Imprimer

Télécharger

Produits & supports d'investissement Types de produits: Immobilier (SCPI & OPCI)

Infographie - Comprendre l’investissement en SCPI / OPCI en un coup d’œil

Publié le 14 septembre 2016

Martin a décidé d’investir dans une SCPI. Découvrez en images chaque étape de son expérience, de la souscription à la cession de ses parts. Une infographie réalisée par l’AMF et La finance pour tous.

 

INVESTIR DANS L’IMMOBILIER LOCATIF AVEC LES SCPI ET LES OPCI
Aucune garantie de pouvoir revendre
Martin souhaite diversifier son portefeuille financier en investissant indirectement dans l’immobilier, en souscrivant des parts d’une société civile de placement immobilier (SCPI) ou d’un organisme de placement collectif en immobilier (OPCI).

CONSTITUTION DU PORTEFEUILLE DES SCPI ET DES OPCI
SCPI : 95% minimum en logements ou entrepôts, commerces et bureaux
OPCI : 60 % minimum en logements ou entrepôts, commerces et bureaux + 5 % minimum
d’actifs liquides + 0 à 35 % d’autres actifs (actions, obligations...).

174 SCPI 12 OPCI « grand public »
40,64 Mds d’€ d’encours

12 OPCI « grand public »
6,6 Mds d’€ d’encours
Données au 30 juin 2016 - ASPIM – IEIF

ZOOM SUR L’INVESTISSEMENT SCPI

Martin décide d’investir dans une SCPI en achetant des parts. Il s’adresse à une banque ou une société de gestion. Il consulte la note d’information visée par l’AMF.

SOUSCRIPTION DE PARTS
Le risque lié à l’investissement est mutualisé. Au lieu d’investir dans un bien, Martin investit avec d’autres épargnants dans plusieurs biens - immobilier de bureaux ou autres - et ne s’occupe pas de la gestion.
8 % à 12 % de frais d’entrée prélevés sur le montant investi

TOUS LES ANS
Revenus locatifs (= montant des loyers au prorata des parts détenues)
8 % à 10 % de frais de gestion prélevés notamment sur les revenus locatifs
(Durée de détention recommandée d’une SCPI entre 8 et 17 ans)
Risque sur les revenus locatifs : Les revenus ne sont pas garantis. Locaux inoccupés ou travaux peuvent réduire le montant des revenus.

À VENDRE
Ordre de vente des parts transmis à la société de gestion de la SCPI. Il faut attendre de trouver un nouvel acheteur.
Risque d’illiquidité : Aucune garantie de pouvoir revendre ses parts aisément et rapidement. Ce risque est généralement moindre pour les OPCI car leurs actifs sont, pour partie, plus liquides.

VENTE
Plus-values ou moins-values
4 % à 6 % de frais de sortie prélevés sur le prix de cession
Risque de perte en capital : Aucune garantie que la valeur de revente soit supérieure à la valeur d’achat.
Le rendement moyen des SCPI était de 4,85 % pour 2015. Source : ASPIM – IEIF

LES RÉGIMES FISCAUX DES SCPI ET DES OPCI

Selon les modalités de souscription des SCPI (en direct, en unité de compte d’un contrat d’assurance vie ou dans le cadre d’un dispositif fiscal de type Pinel ou Malraux) ou des OPCI (distribués essentiellement en unités de compte de contrats d’assurance vie), la fiscalité est différente. Renseignez-vous avant de souscrire.

 

Fiche pratique : investir dans une SCPI

Investir en SCPI : est-ce pour vous ?

SCPI : le dossier de la Finance pour tous

Pour aller plus loin :
Fiche pratique SCPI Investir SCPI profl épargnant

 

> Retour au dossier Investir dans l'immobilier

Haut de page

Mentions légales :
Directeur de la publication : Florence Gaubert, Directrice de la Direction de la communication de l'AMF
Contact : Direction de la communication, Autorité des marchés financiers - 17, place de la Bourse - 75082 Paris Cedex 02