Imprimer

Télécharger

Les clés pour bien investir Les règles d'or de l'investisseur: Vos devoirs

Vos devoirs

Publié le 21 mai 2013

Vérifier la pertinence de son investissement, suivre la vie des sociétés et des fonds dans lesquels on investit : en tant qu’épargnant, vous avez également des devoirs !

Informez-vous sur le produit d’épargne choisi

Placer une partie de son capital sur un produit d’investissement nécessite d’en maîtriser toutes les caractéristiques.

Attention aux pratiques frauduleuses ! Quand les placements traditionnels rapportent peu, la tentation est grande d’essayer de trouver des solutions plus rentables. C’est dans ce contexte que certaines arnaques se développent : promesses de gains irréalistes, faux investissements dans de nouveaux secteurs, faux conseillers financiers…
Soyez vigilant : détournez-vous des promesses irréalistes.

  • Ne vous contentez pas de lire les documents publicitaires. Prenez connaissance des caractéristiques précises du produit ou de l’opération financière de la société cotée en bourse.
  • Lisez attentivement les contrats qui vous sont proposés avant de les signer, et particulièrement la partie relative aux conditions tarifaires.
  • Demandez à votre intermédiaire qu’il précise par écrit le type de risque que vous acceptez de prendre et ceux que vous refusez.
  • Interrogez-vous sur la garantie (ou non) de votre capital à l’échéance du contrat.

Si vous ne comprenez pas, n'achetez pas.

Diversifiez vos sources d’information

Pour limiter les prises de risque et prendre les bonnes décisions tout au long de votre placement, intéressez-vous à l’actualité économique et financière. La clé pour y parvenir ? Diversifier ses sources d’information. Il est conseillé de lire :

  • les informations diffusées par la société dont vous êtes actionnaire,
  • les informations diffusées sur le produit dans lequel vous investissez,
  • la presse financière,
  • les sites internet comme ceux de l’AMF et de NYSE Euronext.

C’est un exercice contraignant mais stimulant et surtout, efficace pour vos choix d’investissement qui doivent rester cohérents avec vos objectifs et avec les risques que vous êtes prêts à prendre, et ce pendant toute la durée de votre investissement.

Suivez régulièrement votre investissement

Votre placement doit rester cohérent avec le risque que vous êtes prêt à prendre et avec vos objectifs d’investissements, qui peuvent évoluer. N’hésitez pas à prendre contact avec votre intermédiaire financier au cours de votre investissement pour le vérifier.

Tout au long de votre placement, lisez attentivement les avis d’opérés, les relevés de situation et les comptes-rendus de gestion que vous adresse votre intermédiaire financier.

Toutes vos décisions doivent être mûrement réfléchies. Ne cédez pas à la panique en cas de crise du marché boursier au risque de vendre au plus bas et n’attendez pas que la bourse soit au plus haut pour investir. Gardez votre sang froid si la valeur évolue à la hausse comme à la baisse.

N’oubliez pas la fiscalité !

N’oubliez pas que les dividendes et/ou les intérêts que vous pouvez percevoir au titre de votre placement financier, sont généralement soumis aux prélèvements sociaux. Il convient, au regard de votre situation personnelle et financière, de choisir entre l’imposition sur le revenu ou pour le prélèvement forfaitaire libératoire.

Par ailleurs, les gains obtenus lors de la vente de votre produit financier peuvent être également imposables.

Renseignez-vous auprès de votre intermédiaire.

Haut de page

Mentions légales :
Directeur de la publication : Florence Gaubert, Directrice de la Direction de la communication de l'AMF
Contact : Direction de la communication, Autorité des marchés financiers - 17, place de la Bourse - 75082 Paris Cedex 02